Musique

05.11

2022

Vreni Holzer, Middlecage, Synapse

Vreni Holzer, rock expérimental franc-montagnard Middlecage, nouvel album "plethora" Synapse, rock progressif parisien Agora renoue avec ses origines en proposant une soirée dans la plus pure tradition rock, le samedi 5 novembre, à la salle Juventuti. Ce sont les Francs-Montagnards de Vreni Holzer qui lanceront les hostilités, avec leur rock expérimental. A la manière d’artisans, ses membres travaillent les sons et les bruits, façonnent des textures musicales, au point d’équilibre entre l’énergie brute et la recherche continuelle d’ailleurs sonores. Au gré de leurs expérimentations, ils élaborent tantôt de complexes nuances de timbres, tantôt d’obsédantes structures rythmiques, au sein desquelles des textes, le plus souvent en français, viennent se lover. Les membres de Vreni Holzer sont également attentifs aux rapports de pouvoir à l’œuvre dans la société et inscrivent leurs propositions musicales dans une interrogation plus large du lien aux autres à travers la création artistique. Les Tavannos-tramelots de Middlcage prendront ensuite le relais. Dans un registre fondamentalement rock, le groupe a sorti son nouvel album, «Plethora», ce printemps. C’est dans sa formation quasi originelle – seul le guitariste Stéphane Froidevaux n’était pas dans le groupe lors de sa création en 2003 –, que le groupe a enregistré et totalement auto-produit ce nouvel opus, dans son local à Tavannes. «Plethora», c’est une multitude d'ambiances et de sonorités rock, oscillant entre passages calmes et tempétueux, véritable marque de fabrique du groupe! La voix puissante de Steve Fari forge, avec force et finesse, le caractère d’un album fort de 10 titres et de près de 50 minutes de musique. Middlecage est désormais prêt à défendre son nouvel effort sur scène, tout en revisitant les titres phares de son premier album «5th Season» (2007), qui avait permis au groupe de dépasser les frontières régionales. Enfin, le quatuor parisien Synapse nous fera l’honneur de terminer une soirée qui s’annonce grandiose. Le groupe propose un rock progressif aux touches jazz. Avec le temps, l'interprétation a laissé place à la composition, et à la création d'un premier EP, «Impulse», sorti en 2019. En 2021 , Synapse arrive avec un nouvel album, «Singularities». Enregistré au studio Axone et produit par Pierre Danel, du groupe Kadinja, il marque pour Synapse un changement vers un son plus puissant et une nouvelle manière de composer. Les mélodies dans le genre «epic» avec une grosse dose de rock, et des passages progressifs sur des harmonies de jazz sont la connexion parfaite pour lier ce que Synapse aime créer et jouer sur scène.

+

Vreni Holzer, rock expérimental franc-montagnard Middlecage, nouvel album "plethora" Synapse, rock progressif parisien Agora renoue avec ses origines en proposant une soirée dans la plus pure tradition rock, le samedi 5 novembre, à la salle Juventuti. Ce sont les Francs-Montagnards de Vreni Holzer qui lanceront les hostilités, avec leur rock expérimental. A la manière d’artisans, ses membres travaillent les sons et les bruits, façonnent des textures musicales, au point d’équilibre entre l’énergie brute et la recherche continuelle d’ailleurs sonores. Au gré de leurs expérimentations, ils élaborent tantôt de complexes nuances de timbres, tantôt d’obsédantes structures rythmiques, au sein desquelles des textes, le plus souvent en français, viennent se lover. Les membres de Vreni Holzer sont également attentifs aux rapports de pouvoir à l’œuvre dans la société et inscrivent leurs propositions musicales dans une interrogation plus large du lien aux autres à travers la création artistique. Les Tavannos-tramelots de Middlcage prendront ensuite le relais. Dans un registre fondamentalement rock, le groupe a sorti son nouvel album, «Plethora», ce printemps. C’est dans sa formation quasi originelle – seul le guitariste Stéphane Froidevaux n’était pas dans le groupe lors de sa création en 2003 –, que le groupe a enregistré et totalement auto-produit ce nouvel opus, dans son local à Tavannes. «Plethora», c’est une multitude d'ambiances et de sonorités rock, oscillant entre passages calmes et tempétueux, véritable marque de fabrique du groupe! La voix puissante de Steve Fari forge, avec force et finesse, le caractère d’un album fort de 10 titres et de près de 50 minutes de musique. Middlecage est désormais prêt à défendre son nouvel effort sur scène, tout en revisitant les titres phares de son premier album «5th Season» (2007), qui avait permis au groupe de dépasser les frontières régionales. Enfin, le quatuor parisien Synapse nous fera l’honneur de terminer une soirée qui s’annonce grandiose. Le groupe propose un rock progressif aux touches jazz. Avec le temps, l'interprétation a laissé place à la composition, et à la création d'un premier EP, «Impulse», sorti en 2019. En 2021 , Synapse arrive avec un nouvel album, «Singularities». Enregistré au studio Axone et produit par Pierre Danel, du groupe Kadinja, il marque pour Synapse un changement vers un son plus puissant et une nouvelle manière de composer. Les mélodies dans le genre «epic» avec une grosse dose de rock, et des passages progressifs sur des harmonies de jazz sont la connexion parfaite pour lier ce que Synapse aime créer et jouer sur scène.

Prix : 15 CHF / 12 AVS, étudiants, apprentis

samedi, 5 novembre 2022 de 21:00 à 23:30

Organisation : groupe d'animation Agora

Lieu : Salle Juventuti

Adresse : Rue du Collège 13 - 2720 Tramelan


-