09.11

2021

Soirée littéraire avec Claudine Houriet

Deux faits réels tirés de la vie de l’auteure dans le nouveau roman de Claudine Houriet (Une femme rousse à sa fenêtre) : les jeux dans la rue, quand celle-ci appartenait encore à l’enfance, et les histoires que sa sœur et elle se racontaient longuement avant de s’endormir. Tout le reste est de la fiction. Nadine, l’aînée de deux fillettes, intarissable et tyrannique, subjugue sa cadette qui l’écoute, fascinée. Un soir, elle lui confie un soi-disant secret de famille. La petite sœur crédule en est bouleversée. Il s’agit de la femme aux mœurs douteuses qu’elles épient, embusquées derrière des buissons. Image de la beauté pour celle qui recherchera sa vie durant une femme rousse idéale ressemblant à son idole de jadis. Mais ce que lui a révélé son aînée empoisonnera toutes ses relations et l’empêchera toujours d’être comblée. En plus, sournoisement, la grande dénigre sa sœur auprès de leurs parents, finissant par les éloigner d’elle. Adulte, Joëlle rompt définitivement avec elle. Désormais libérée de son influence néfaste, devenue une styliste de renom chez un grand couturier, la réussite professionnelle lui sourit. Jusqu’au jour où, dans ce domaine également, la plus belle des amitiés bascule et lui révèle la face d’ombre de celui qui était son alter ego depuis plus de vingt ans. L’art et le doux visage d’une étrangère la sauveront du désespoir. Etre une sorte de chantre de la vie humaine, à la fois précieuse et dérisoire, soumise aux rires et aux larmes, emportée par le temps inexorable, voilà ce que recherche l’auteure. Et mettre en mots son rapport au monde, comme le musicien met en notes, en silences et en rythmes, l’écho de sa vie intérieure.

+

Deux faits réels tirés de la vie de l’auteure dans le nouveau roman de Claudine Houriet (Une femme rousse à sa fenêtre) : les jeux dans la rue, quand celle-ci appartenait encore à l’enfance, et les histoires que sa sœur et elle se racontaient longuement avant de s’endormir. Tout le reste est de la fiction. Nadine, l’aînée de deux fillettes, intarissable et tyrannique, subjugue sa cadette qui l’écoute, fascinée. Un soir, elle lui confie un soi-disant secret de famille. La petite sœur crédule en est bouleversée. Il s’agit de la femme aux mœurs douteuses qu’elles épient, embusquées derrière des buissons. Image de la beauté pour celle qui recherchera sa vie durant une femme rousse idéale ressemblant à son idole de jadis. Mais ce que lui a révélé son aînée empoisonnera toutes ses relations et l’empêchera toujours d’être comblée. En plus, sournoisement, la grande dénigre sa sœur auprès de leurs parents, finissant par les éloigner d’elle. Adulte, Joëlle rompt définitivement avec elle. Désormais libérée de son influence néfaste, devenue une styliste de renom chez un grand couturier, la réussite professionnelle lui sourit. Jusqu’au jour où, dans ce domaine également, la plus belle des amitiés bascule et lui révèle la face d’ombre de celui qui était son alter ego depuis plus de vingt ans. L’art et le doux visage d’une étrangère la sauveront du désespoir. Etre une sorte de chantre de la vie humaine, à la fois précieuse et dérisoire, soumise aux rires et aux larmes, emportée par le temps inexorable, voilà ce que recherche l’auteure. Et mettre en mots son rapport au monde, comme le musicien met en notes, en silences et en rythmes, l’écho de sa vie intérieure.

Inscription : 032 486 06 70

Prix : Entrée libre - collecte

mardi, 9 novembre 2021 de 19:30 à 21:00

Organisation : Médiathèque du CIP

Lieu : Médiathèque du CIP

Adresse : Chemin des Lovières 13 - 2720 Tramelan


-