Conférence

10.02

2021

Mitch, Katrina, Irma et les autres... cyclones

Avec le réchauffement climatique, l’intérêt pour les phénomènes météorologiques est croissant. Parmi eux, les événements violents comme les ouragans sont en tête de liste. Les aspects scientifiques, mais aussi les conséquences sur les populations et la gestion sont étudiés en détail. La conférence du géographe Jean-Marc Walther permettra à chacun d’être au fait des dernières connaissances sur le sujet. Chaque année, et parmi les violents phénomènes affectant les milieux naturels et les sociétés humaines, les ouragans (ou cyclones ou typhons selon les régions) sont les plus dévastateurs : outre les blessés et les sans-abri, environ 10’000 personnes par année périssent par noyade ou emportées par des glissements de terrain ou des coulées de boue. Quant aux dégâts matériels, ils sont considérables, en raison des vents et des pluies intenses ainsi que des fortes houles ; ces dommages (2300 milliards de dollars ces 20 dernières années) sont en constante augmentation étant donné le réchauffement climatique et l’accroissement de la population mondiale. Où et comment se forment ces phénomènes dévastateurs, quelles sont leurs trajectoires, peut-on les prévoir et comment les sociétés gèrent-elles ces aléas météorologiques, tels sont les thèmes qui seront abordés, à travers l’exemple d’Irma, ouragan ayant dévasté les Caraïbes en automne 2017. Le conférencier est Jean-Marc Walther. Il est géographe-géologue. Il a été professeur à l’Université de Niamey au Niger. Il a également été enseignant au gymnase, et chargé de cours à l’EPFL. Il est ancien collaborateur scientifique du service géologique national.

+

Avec le réchauffement climatique, l’intérêt pour les phénomènes météorologiques est croissant. Parmi eux, les événements violents comme les ouragans sont en tête de liste. Les aspects scientifiques, mais aussi les conséquences sur les populations et la gestion sont étudiés en détail. La conférence du géographe Jean-Marc Walther permettra à chacun d’être au fait des dernières connaissances sur le sujet. Chaque année, et parmi les violents phénomènes affectant les milieux naturels et les sociétés humaines, les ouragans (ou cyclones ou typhons selon les régions) sont les plus dévastateurs : outre les blessés et les sans-abri, environ 10’000 personnes par année périssent par noyade ou emportées par des glissements de terrain ou des coulées de boue. Quant aux dégâts matériels, ils sont considérables, en raison des vents et des pluies intenses ainsi que des fortes houles ; ces dommages (2300 milliards de dollars ces 20 dernières années) sont en constante augmentation étant donné le réchauffement climatique et l’accroissement de la population mondiale. Où et comment se forment ces phénomènes dévastateurs, quelles sont leurs trajectoires, peut-on les prévoir et comment les sociétés gèrent-elles ces aléas météorologiques, tels sont les thèmes qui seront abordés, à travers l’exemple d’Irma, ouragan ayant dévasté les Caraïbes en automne 2017. Le conférencier est Jean-Marc Walther. Il est géographe-géologue. Il a été professeur à l’Université de Niamey au Niger. Il a également été enseignant au gymnase, et chargé de cours à l’EPFL. Il est ancien collaborateur scientifique du service géologique national.

Inscription : 032 486 06 06

Prix : entrée libre - collecte

mercredi, 10 février 2021 de 19:30 à 00:00

Organisation : Médiathèque du CIP

Lieu : CIP

Adresse : Chemin des Lovières 13 - 2720 Tramelan


-