Conférence

09.09

2020

Des pieux par milliers

Un village néolithique d’il y a presque 6000 ans à Bienne, Campus Conférence de Blaise Othenin-Girard, archéologue, collaborateur scientifique, service archéologique du canton de Berne Dans le cadre de plusieurs grands travaux de génie civil prévus à l’ouest de Bienne, le Service archéologique du canton de Berne a entrepris depuis 2010 une série de carottages, parfois suivie de sondages à la pelleteuse, à travers les alluvions proches de l’exutoire du lac. Diverses campagnes de prospection ont permis aux archéologues de faire de nombreuses découvertes. Une fouille entreprise en 2018 dans le périmètre du futur Campus de la Haute école spécialisée bernoise, au sud de la gare, s’est achevée en juin 2019. Dans ce secteur a été mis au jour un important habitat lacustre, dont les vestiges s’étendent sur près de 2'600 mètres carrés. Ils étaient enfouis à 4,5 mètres sous le sol actuel et baignés par la nappe phréatique. Des maisons disposées en rangées parallèles et entourées par plusieurs brise-lames ont été fouillées. Les analyses par dendrochronologie ont livré des dates entre 3842 et 3838 av. J.-C. Il s’agit des restes d’un nouveau village palafittique néolithique, inconnu à ce jour, attribuable à la culture du Cortaillod classique. De nombreux objets de la vie quotidienne ont également été dégagés et répertoriés. Cette découverte, ainsi que celles que l’on peut entrevoir lorsque seront réalisés d’autres grands projets de construction aux alentours, offrent de nouvelles perspectives sur l’histoire du peuplement et de la vie quotidienne de la région au Néolithique.

+

Un village néolithique d’il y a presque 6000 ans à Bienne, Campus Conférence de Blaise Othenin-Girard, archéologue, collaborateur scientifique, service archéologique du canton de Berne Dans le cadre de plusieurs grands travaux de génie civil prévus à l’ouest de Bienne, le Service archéologique du canton de Berne a entrepris depuis 2010 une série de carottages, parfois suivie de sondages à la pelleteuse, à travers les alluvions proches de l’exutoire du lac. Diverses campagnes de prospection ont permis aux archéologues de faire de nombreuses découvertes. Une fouille entreprise en 2018 dans le périmètre du futur Campus de la Haute école spécialisée bernoise, au sud de la gare, s’est achevée en juin 2019. Dans ce secteur a été mis au jour un important habitat lacustre, dont les vestiges s’étendent sur près de 2'600 mètres carrés. Ils étaient enfouis à 4,5 mètres sous le sol actuel et baignés par la nappe phréatique. Des maisons disposées en rangées parallèles et entourées par plusieurs brise-lames ont été fouillées. Les analyses par dendrochronologie ont livré des dates entre 3842 et 3838 av. J.-C. Il s’agit des restes d’un nouveau village palafittique néolithique, inconnu à ce jour, attribuable à la culture du Cortaillod classique. De nombreux objets de la vie quotidienne ont également été dégagés et répertoriés. Cette découverte, ainsi que celles que l’on peut entrevoir lorsque seront réalisés d’autres grands projets de construction aux alentours, offrent de nouvelles perspectives sur l’histoire du peuplement et de la vie quotidienne de la région au Néolithique.

Inscription : 032 486 06 06

Prix : entrée libre - collecte

mercredi 9 septembre 2020 à 19:30

Organisation : Commune de Tramelan, Société jurassienne d'émulation, CIP

Lieu : CIP

Adresse : Chemin des Lovières 13 - 2720 Tramelan


-